Noël dans la littérature scientifique

CC by-sa

, par Pascal COMBEMOREL

À quelques heures de la fin de Noël, j’étais curieux de voir ce que pouvait donner une recherche du mot Christmas sur Pubmed (moteur de recherche de publications scientifiques).

Un titre attira mon attention, il était question de Christmas disease [ <ref]. Fausse alerte, la maladie de Christmas est en réalité un type d’hémophilie qui porte ce nom en raison du premier patient chez lequel elle fut diagnostiquée.

Un peu plus tard, ce fut un article sur un garçon de 2 ans et demi souffrant d’une pneumonie qui m’intrigua. Après lobectomie, les médecins en charge de cet enfant trouvèrent dans le morceau de poumon enlevé une branche de sapin de 3 cm (image à l’appui [ <ref]). Les auteurs terminaient leur article en mettant en garde contre les dangers des sapins de Noël…

Mon article préféré fut le suivant : Christmas is coming - time for chocolate to get ready for your Nobel Prize [ <ref]. L’auteur y fait référence à une étude montrant une forte corrélation entre la consommation annuelle de chocolat d’un pays, et le nombre de prix Nobel attribués à des habitants de ce pays. Il s’agit bien sûr de montrer que corrélation ne veut pas dire causalité… L’article original, Chocolate consumption, cognitive function, and Nobel laureates [ <ref], est lui malheureusement en accès payant.

De manière plus générale, sur les 2291 articles contenant le mot Christmas recensés sur Pubmed, seuls 437 sont en accès gratuit. Ce n’est donc pas parce que leurs articles sont liés de près ou de loin à Noël que les éditeurs scientifiques sont décidés à en faire cadeau, et ce n’est sans doute pas le père Noël qui y pourra quelque chose…